Comment définissons-nous les  générations de consommateurs en France et en occident ?

L’idée est de désigner une sous-population dont les membres ont à peu près le même âge ou ayant vécu la même période historique, la durée d’une génération humaine correspond généralement au cycle de renouvellement d’une population adulte apte à se reproduire, soit 25 ans environ.

Quelles sont les types de générations de consommateurs encore vivantes en France ?

La génération silencieuse !

  • Ce sont nos séniors nées entre 1925 et 1944, entre la grande dépression et la seconde guerre mondiale, ces personnes sont âgées de 76 ans à 90 ans,  leur population totale est de 5 millions d’habitants en France & Outre-mer,  la moitié d’entre elles vivent seuls. elles ont travaillé dur, dans l’humilité, non revendicatifs, elles respectent la hiérarchie, l’ordre établi et restent loyale envers les institutions, leurs patrons. Ce sont des travailleurs acharnés et acceptent difficilement le changement, ces sont essentiellement des retraités, ce sont nos aînés, nos grands-parents, beaucoup sont en maison de retraite !

Les Baby-Boomers

  • Ce sont les occidentaux nés après la seconde guerre mondiale entre 1945 et 1964 durant le Baby-Boom (Hausse de la fécondité), c’est à dire l’explosion des naissances juste après la fin de la seconde guerre mondiale.
  • En France, nous avons les Baby-boomers 1,  les enfants nés entre 1944 et 1953, communément appelé la génération des soixante-huitards, c’est la génération dont on parle dans les débats publics, avoir 20 ans en 1968, c’est avoir un véritable espoir de progrès économique, social et culturel, avec l’idée d’un avenir ouvert ! Avec un Bac, tout était possible, on avait pas besoin de ses parents pour réussir sa vie !
  • Les baby boomers 2,  ceux nés entre 1954 et 1964, ils ont vécu dans la prospérité économique et le progrès social & technique, le niveau de vie sur cette période à doublé. Ils sont voués à une société hiérarchique, le sens de l’effort, l’ordre, la consommation de masse s’installent avec eux. Ce sont des voyageurs, mobiles surtout pour aller voir la famille. un peu sectaires et égoïstes, c’est la génération du “Je” et de l’égo ! Ils sont aussi idéalistes et rebelles.
  • Les Baby-boomers sont parfois opportunistes, souvent autonomes et mettent un point d’honneur à maîtriser la technologie. C’est une génération innovante, défricheuse, inventive.

La génération X

  • née entre 1965 et 1982 mais il y a débat, selon William Strauss et Neil Howe, la génération X désigne les Occidentaux nés entre 1966 et 1976, d’autres la situe entre 1961 et 1981 ou 1965 et 1984, on peut dire que cette génération est intercalée entre celles des Baby Boomers et la génération Y.
  • Ce sont les enfants rois, ils ont grandi dans une certaine aisance, ils prônent la qualité de vie. Ils sont Cross-générationnelle. Première génération a avoir grandi avec les jeux vidéos, connu la crise depuis l’école primaire, vécu en collocation et débuté sa carrière par une série de stages est en train de rapidement occuper les directions des entreprises tout en utilisant d’avantage les réseaux sociaux que toute autre génération. 
  • La transformation digitale des entreprises n’est pas dirigée par les Millenials mais bel et bien par la génération X, celle des laissés pour compte, celle qui n’a jamais eu de conférences ou de groupes de travail à leur sujet ! C’est vrai que l’on entend pas parler de ce groupe culturel. Tout le monde veut parler des Millennials
  • Nielsen s’y met en confirmant que la génération X est la plus connectée  en utilisant les réseaux sociaux 40 mn de plus que la génération Y ou la génération Z !
  • Les membres les plus âgés de la Génération X vont encore rester dans la population active pour 10 ans. En d’autres mots les X sont les nouveaux Baby-boomers.

La génération Y  (Millenials ou WE-I génération)

  • née entre 1983 et 1996, ils ont construit le numérique ! Ils sont avides de liberté, transgressifs, rebelles, déçus par les idéologies, ils banalisent la mobilité, sont impatients et représentent ⅓ des actifs, hyperconnectés, ils sont 63% à se connecter chaque jour sur les réseaux sociaux, ils consomment de moins en moins les canaux traditionnels comme la radio ou la télé. Les réseaux sociaux représentent donc un véritable challenge pour eux. ils vivent au quotidien une expérience globale de l’information et de la culture, il faut bien prendre en compte le fait que leur présumé individualisme fait toujours partie d’une logique de réseau.  Motivés par le multiculturalisme, ils véhiculent des valeurs d’ouverture et de partage, à travers notamment le développement du collaboratif – qu’il s’agisse de plateformes de crowfunding ou d’espaces de co-working, par exemple.  Chez eux, les innovations doivent être mises au service de valeurs sociales.De même, la génération des digital natives se sent plus concernée par les questions de libertés numériques, et notamment de respect de la vie privée, qui passe en premier lieu par la protection des données et la problématique de l’anonymat. En quête de ralentissement et de havre de paix, cette détox digitale passe par des initiatives telles que la journée nationale de déconnexion, qui a lieu en mars depuis déjà cinq ans. Chez eux, c’est bel et bien l’expérience qui prime. Imprégnés par le « more with less » et promouvant une forme d’hédonisme, les Millennials veulent retrouver ce simple moment de convivialité partagé, aboutissement de leur quête de mieux-être et de libération de soi. Notons que cette génération ne prendra pas sa retraite vraisemblablement avant 80 ans !

La génération Z (appelée aussi Nouvelle génération silencieuse ou Génération C (Communication, Collaboration, Connexion, Créativité): 

  • Période de 1997 à 2009, Ils sont nés dans le numérique ! Ils représentent près de 30% de la population mondiale, nés après google, ils ont connu uniquement les smartphones, le wifi et ont vécu dans une période d’instabilité financière, de croissance moins longue et dans un climat baigné par le terrorisme. ils fréquentent en moyenne 2,4 canaux de recherche et vont moins sur les moteurs classiques de recherche. Ils cherchent à se singulariser. Ils recherchent le Prix à 60% et la qualité à 47%. Ils s’intéressent à la provenance (21%), le fait que se soit unique (15%) à la mode (15%), il est important pour eux d’avoir un style unique (14%)

La génération Alpha

  • La Génération Alpha ou “Gen Alpha”, ce sont les enfants de la génération y pour la plupart, nés à partir de 2010 jusqu’en 2025, cette génération sera la plus instruite, la plus connectée, la plus riche !
  • C’est un chercheur australien en sciences sociales, Mark McCrindle, qui a inventé cette expression dans le New York Times en priorisant l’alphabet Grec à la place du Latin. Les plus âgés ont neuf ans, les plus jeunes ne sont pas encore nés. Plus de 10 millions d’Alpha naissent chaque mois, ils atteindront deux milliards en 2025 !
  • C’est la première génération qui va passer sa vie complètement immergée dans les nouvelles technologies, c’est en 2010 que le mot ”Appli” a été désigné comme mot de l’année et qu’Instagram et l’Ipad ont sont nés.
  • Les Gen Alpha, seront façonnés par l’intelligence artificielle (IA). Les marques ont déjà anticipé leur arrivée avec la mise en place de stratégies leur étant dédiées. Les Gen Alpha, vont inverser les rôles en devenant les “Décideurs”, dans le sens ou ils auront beaucoup d’influence sur leurs parents et les marques, dixit Emma Hazan de Hotwire à AdAge.
  • Les Gen Alpha sont et seront élevés au sein de familles de Millenials, caractérisées par l’instabilité, avec des déménagements, des changements de carrière, des changements de parent biologique assez fréquents, ils vivent et vivront dans un milieu de plus en plus urbanisé, cette génération se caractérisera par sa tolérance et sa diversité raciale, ils seront le plus souvent enfants uniques et bénéficieront de plus de moyens pour leur éducation, leur instruction, leur formation supérieure.
  • Selon le cabinet Grant Thornton, les Gen Alpha reviendront sur certaines valeurs comme celle de croire qu’être de bons parents avec un mariage solide sera plus important que de mener une carrière bien rémunérée, c’est ce qui est déjà observé avec les premiers adultes de la génération Z !.

 

Autres articles :

Qui sommes-nous ?

OH T’AS RI ! , une agence Social Media et influence, spécialisée dans les stratégies de prise de parole à mettre en place sur les réseaux sociaux, avec une idée de performance et de dépassement des objectifs qui nous sont proposés !

Si vous souhaitez nous briefer, envoyez nous un mail à contact@ohtasri.com, à l’attention de Gilles ou appelez-nous au 01 87 20 00 50.

Au plaisir de vous répondre avec nos premières pistes de recommandations.

Belle journée,